Comment choisir le meilleur courtier

L’Internet et les réseaux sociaux regorgent de courtiers immobiliers qui se disent performants et à la hauteur de vos attentes. Au-delà de l’image projetée, comment faire pour choisir votre courtier sans vous tromper?

Avant de devenir courtier, j’ai été investisseur immobilier. En tant que client, j’ai eu à choisir mon courtier. Chaque année, je conseille également des proches de partout au Québec qui cherchent eux aussi un bon courtier. Après de nombreuses recherches et plusieurs années d’expérience en tant que client et courtier, je vous propose quelques points à considérer lorsque vous choisissez votre courtier.

L’expérience se gagne sur le terrain

Dans tous les domaines, plus on se pratique et meilleur on devient. Plus un courtier a finalisé de transactions, plus il a fait face à des situations diverses et a négocié dans différentes circonstances avec plusieurs types de personnalité.

Les habiletés à négocier et à argumenter avec assurance et professionnalisme sont des aptitudes qui s’acquièrent avec l’expérience, tout comme l’expertise et la connaissance du marché se développent à travers les années.

Avec cette expérience gagnée sur le terrain, un bon courtier gagne la capacité de s’adapter tout en restant centré sur les intérêts du client.

Un courtier disponible, mais également rassurant

L’achat ou la vente d’une propriété est une décision qui vous fait vivre toute la gamme des émotions. Un bon courtier sait donc se rendre disponible pour vous accompagner dans toutes les étapes de la transaction. Il peut être rejoint facilement si vous avez des questions ou des inquiétudes par rapport aux visites, à la négociation, à l’inspection, aux délais de l’autorisation bancaire, etc.

Plus encore, le courtier immobilier trouve les bons mots pour vous donner la chance de tempérer vos coups d’émotions. Son intelligence émotionnelle lui permet de vous ramener sur terre afin que vous ne payiez pas trop cher votre coup de cœur ou encore de vous libérer d’une frustration devant une offre d’achat trop basse à votre goût. Il rationalisera vos décisions trop impulsives en vous présentant plutôt la meilleure alternative répondant à vos intérêts.

Un habile communicateur

Le courtier vous représente pour la vente ou l’achat de votre bien le plus important. Il doit donc être un communicateur hors pair capable de s’adapter à tous les types de clientèle, tant en français qu’en anglais.

Avec assurance et professionnalisme, un bon courtier communique avec un langage adapté lui permettant de vulgariser des notions plus complexes afin de répondre aux interrogations de ses clients.

Ses communications écrites et ses publications doivent également refléter ce désir de communiquer le plus clairement et professionnellement possible. Toutes ses plateformes utilisées par les clients et les acheteurs potentiels montrent ce souci de l’orthographe et de la pertinence des informations qui s’y trouvent.

 

Si vous choisissez votre courtier en vous basant sur ces trois critères, je suis persuadé que vous ferez le bon choix. Partagez cet article à vos amis à travers la province pour les aider dans leurs recherches ou contactez-moi au 450 661-6810 pour connaître ma façon de travailler pour vous!

By | 2017-08-14T11:57:54+00:00 septembre 5th, 2017|Courtier immobilier|0 Comments