Le condo : un marché difficile en 2017

Si vous êtes à la recherche d’un condo sur le marché actuel, vous ferez assurément une bonne affaire. Si vous souhaitez vendre le vôtre, armez-vous de patience!

L’embarras du choix pour les acheteurs

2017 est marquée par un surplus de condos neufs et usagés sur le marché. Cette saturation est causée par un boom de constructions de ce type ces dernières années, un changement des règles hypothécaires et une baisse de la clientèle cible, soit les premiers acheteurs.

L’offre est donc plus importante que la demande, ce qui signifie que le prix des condos est à la baisse, et que le délai de vente est à la hausse.

Une période difficile pour les vendeurs

Le condo est souvent considéré comme une propriété de transition, par exemple entre deux relations ou avant l’achat d’une maison. Conséquence : les gens sont prêts à vendre 3 ou 4 ans plus tard, sans avoir rentabilisé leur investissement.

Pour vendre, votre condo se doit d’être affiché à son juste prix et d’être absolument impeccable. La forte compétition ne laisse pas de place à l’erreur. Un courtier professionnel proactif saura vous proposer une mise en marché parfaite pour maximiser votre visibilité.

Malgré tout, je ne vous cache pas que vous devrez être patient devant les délais de vente désormais plus longs. On parle de 6 à 12 mois d’attente pour ce qui prenait juste 3 mois il y a cinq ans.

Mes conseils

  • Choisissez un emplacement unique, demandé et en expansion : à proximité d’un métro, d’un boisé, d’une université, du centre-ville ou dans un nouveau secteur près de tout. Par exemple, Centropolis à Laval ou Griffintown à Montréal. C’est l’emplacement de choix qui aidera à maintenir la valeur de votre condo.
  • Prévoyez d’y rester de 5 à 7 ans : il s’agit du temps minimum requis pour laisser le marché immobilier reprendre une courbe de croissance.
  • Freinez vos envies de neuf : votre condo tendance vous coûte plus cher et ne sera plus neuf dans 2 ou 4 ans. Remis sur le marché si vite, il rivalisera avec les nouvelles constructions, et vous n’arriverez pas à rentabiliser votre investissement. Si vous optez pour du neuf, soyez sûr d’y rester plus longtemps.
  • Considérez l’achat d’un condo construit il y a 3 ou 4 ans : ils sont offerts à des prix incroyables en raison du ralentissement du marché. Et pour augmenter vos chances de rentrer dans votre argent, vous pourrez le rénover et l’améliorer au fil des années.
  • Évaluez votre situation : si vous entamez une nouvelle relation, il vaut peut-être mieux louer pour 1 an ou 2 plutôt que d’acheter et devoir déménager à perte dans 3 ans. Ça vous laissera le temps de réévaluer vos besoins.

Les occasions à saisir

Une multitude d’opportunités s’offrent à vous pour ajouter des condos à votre portefeuille immobilier. En effet, un condo situé dans un secteur central ou l’activité économique est en expansion représente un excellent investissement si vous décidez de le louer. N’oubliez pas de bien choisir l’emplacement lors vos achats afin que la valeur de vos acquisitions traverse plus facilement les périodes de ralentissement.

Pour ceux dont les enfants ont quitté le nid ou pour qui la retraite approche, les occasions de remplacer la maison par un condo sont nombreuses. Prenez le temps de chercher et de comparer le neuf à l’usagé. Laissez-moi vous guider sur le bon prix à payer afin de conclure une bonne affaire que vous ne regretterez pas.

Vous voulez connaître les meilleurs secteurs en expansion pour acheter un condo? Vous souhaitez être accompagné d’un courtier professionnel pour vendre à son juste prix votre condo? Appelez-moi au 450 661-6810, et je vous expliquerai comment tirer le meilleur du marché en cette période de ralentissement.