Mises de fonds 101 et frais connexes

Vous avez trouvé la maison qui vous convient? La banque exigera une mise de fonds pour financer l’achat de votre propriété, et il ne faudrait pas oublier les frais connexes à cette acquisition.

Les gens me demandent toujours de les éclairer sur la mise de fonds qui sera demandée pour acheter une propriété. Elle varie selon des critères précis et s’ajoute à d’autres frais inhérents à l’achat d’une nouvelle maison.

Propriété résidentielle principale ou secondaire

Une mise de fonds de 5 % du prix sera exigée à l’achat de votre propriété principale, que ce soit une maison, un condo ou un duplex, à condition que vous l’habitiez. La même chose sera demandée pour une résidence secondaire habitable à l’année et possédant les caractéristiques d’une maison.

Triplex ou quadruplex avec propriétaire occupant

À l’achat d’un triplex ou d’un quadruplex dont vous habiterez un des logements, vous devrez fournir une mise de fonds de 10 %.

Propriété à but locatif

Pour tout achat d’une propriété ayant un but locatif seulement, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un condo, vous devrez prévoir une mise de fonds de 20 %. Si vous choisissez d’investir dans un duplex, un triplex ou un quadruplex, la banque demandera également une mise de fonds de 20 % si vous ne l’habitez pas.

Taux fixe ou taux variable?

Vos parents vous conseillent un taux fixe de cinq ans, votre ami vante les avantages de son taux variable et le voisin ne jure que par sa marge hypothécaire… Ouf! Comment faire le bon choix? Vous devrez considérer plusieurs éléments, car toutes les options ne conviennent pas à toutes les situations et tous les acheteurs.

Si vous souhaitez fixer votre budget à long terme et que vous n’aimez pas prendre de risques, le taux fixe est possiblement bon pour vous. Au contraire, si votre tolérance au risque est plus élevée et que vous pouvez gérer sans stress les variations, le taux variable vous séduira peut-être davantage.

Comme les taux hypothécaires sont très bas depuis quelques années déjà, plusieurs acheteurs préfèrent un taux fixe, mais le choix vous appartient. Je vous conseille de consulter un spécialiste hypothécaire qui vous aidera à trouver le meilleur taux pour vous parmi de nombreuses possibilités.

Et le terme du prêt?

Les banques offrent des termes variant de six mois à cinq ans, qui sont pourvus de certaines pénalités en cas de rupture de contrat. Il est donc primordial de choisir un terme qui correspond à vos projets de vie.

Selon les statistiques, les Québécois déménagent environ tous les 3,4 ans. En effet, j’ai vu une multitude de clients payer des milliers de dollars en pénalité pour avoir vendu leur propriété trop tôt avant la fin du terme. Pour éviter cela, je vous conseille de choisir un terme de deux ou trois ans, qui vous permet de réévaluer votre situation en toute flexibilité.

Autres frais

En plus de la mise de fonds, vous avez tout intérêt à prévoir environ 3 % de votre prix d’achat pour couvrir les multiples frais liés à l’acquisition de votre propriété. On parle ici des frais de notaire et de déménagement, de la taxe de bienvenue ainsi que des dépenses d’amélioration et d’aménagement de votre maison.

L’achat d’une propriété est un processus qui se simplifie quand on est bien informé et bien préparé. Contactez-moi au 450 661-6810 : je suis là pour vous conseiller et répondre à toutes vos questions!

By | 2017-10-02T10:06:50+00:00 octobre 2nd, 2017|Astuces pour acheter une propriété|0 Comments